Le culte du corps dans la publicité

4 Flares Twitter 2 Facebook 2 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 4 Flares ×

Dans notre société, le culte du corps est devenu un élément important de notre quotidien. Il vire même parfois à l’obsession à en voir les phénomènes de chirurgie esthétique pour rester jeune, le phénomène des salles de sport pour être plus musclé et le phénomène des régimes pour être plus mince.

A en croire les médias et les publicités, nous pouvons même dire que ces éléments sont les trois principaux critères de beauté. En effet, nous voyons constamment des hommes et des femmes considérés comme parfaits entrainant au final peu de diversité. Les femmes ont toutes des visages bien lisses pour rappeler la jeunesse, des corps bien fermes et très minces, une silhouette sans défaut. Les hommes remplissent également les mêmes critères mais ils ont aussi une musculature bien développée et un corps taillé en V.


Bien heureusement, une multitude de produits existent aujourd’hui pour palier à nos nombreuses insatisfactions et nous aider à ressembler aux « canons de beauté ». Que ce soit pour des crèmes, des mascaras, des yaourts, des céréales, de l’eau,… les marques nous font comprendre que nos corps sont imparfaits. Grâce à leurs produits et à un effort quotidien, nous arriverons à ressembler à de vrais mannequins. De cette manière, elles arrivent à créer un besoin et une quête incessante de la beauté ultime pour ainsi vendre toujours plus.




Cependant, comment pouvons-nous expliquer que ces critères de beauté soient continuellement exposés surtout à l’heure où les rondeurs et la vieillesse deviennent, tout de même, de plus en plus inéluctables dans notre société ? Outre les raisons économiques que peuvent entraîner ces phénomènes, quelles sont les raisons d’un tel culte du corps ?

L’avis du psy

L’image du corps, représentation imaginaire que chaque sujet a de son propre corps,  est souvent malmenée. La quête d’un idéal auquel nous voudrions nous conformer est donc très présente et peut être génératrice de complexes très divers.

Nos complexes seraient-ils au service des publicitaires ? Utiliseraient-ils notre corps, (instrument de nos conduites, support de notre identité) et les représentations que nous avons de celui-ci pour nous démontrer l’efficacité de leurs produits. Auraient-ils trouvé des solutions à nos petites imperfections ? Pourquoi l’utilisation du corps dans les publicités éveille-t-elle notre attention ? En quoi l’apparence est-elle importante ?

Les médias nous font régulièrement l’éloge du corps parfait et semblent jouer sur le mal-être que pourrait ressentir le consommateur par rapport à son propre corps. Par leur biais, nous intériorisons des impératifs de beauté et de minceur difficilement atteignables, nous portons alors un regard critique sur notre propre corps. Nos émotions négatives sont mobilisées et nous ressentons alors le besoin de nous procurer des produits variés pour nous apaiser et nous rassurer.

Nos complexes deviennent donc une véritable cible marketing. Ils sont également d’autant plus efficaces car ils ont un impact sur nos relations aux autres. La peur du rejet, le complexe d’infériorité (correspondant à des sentiments de culpabilité et de dépression) sont ainsi activés. Nous cherchons alors des solutions à nos complexes pour être en lien avec les autres et nous sentir « aimés ». Notre frustration crée ainsi des désirs d’idéal et nous consommons alors avec ou sans modération pour essayer d’atteindre la perfection.


Les publicitaires ont donc bien compris l’importance que nous attachons à notre corps et font preuve d’argumentation très convaincante pour nous séduire afin que nous puissions être séduisant à notre tour !


Comme à notre habitude, nous terminons ce petit paragraphe avec des questions auxquelles nous vous laissons libres de répondre : Pourquoi ne pas réinvestir autrement notre corps ? Pourquoi ne pas transformer nos différences (et non pas imperfections !) en richesse ? Notre singularité n’est-elle donc pas là ?

Auriane et Simon Gomez

Petits bonus…

Le sport à la maison ? Ce n’est pas toujours la meilleure solution !

Même les animaux prennent soin de leur corps.

4 Flares Twitter 2 Facebook 2 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 4 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

4 Flares Twitter 2 Facebook 2 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 4 Flares ×