La danse dans la publicité, du divertissement à la séduction

10 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 2 LinkedIn 8 Email -- 10 Flares ×

La danse est un art, l’art de faire des mouvements avec son corps aux rythmes de la musique. C’est aussi un sport qui demande une pratique intensive et régulière. C’est encore un rituel qui célèbre des dieux et des déesses. Mais la danse est également un divertissement qui permet de se libérer, de s’amuser, de se défouler seul, à deux ou en groupe. Quelque en soit sa déclinaison, la danse est un langage universel qui reflète nos modes de vie et fait partie intégrante de la culture populaire. Forte de différentes valeurs positives, la danse donne la possibilité d’exprimer une multitude d’émotions. Plus qu’une tendance, la danse est ainsi, depuis plusieurs années déjà, très fréquemment utilisée dans la publicité. Deux types de danses peuvent être identifiés : la danse, vue comme un divertissement et la danse présentée comme un art de séduction.

Pub Puma 2013 : le dictionnaire de la danse

Pub Puma 2013 : le dictionnaire de la danse


La danse, un divertissement publicitaire grand public

Le Flash Mob, le Lib Dub, le Harlem Shake et aujourd’hui le « Happy » phénomène en lien avec le tube de Pharrell William sont autant de preuves qui montrent que la danse permet d’exprimer des émotions très fortes comme la détente, la joie, la légèreté, la convivialité, le partage, la bonne humeur… La danse est un spectacle qui fait passer un message très positif aux spectateurs. Les marques des grandes consommations l’ont bien compris et utilisent fréquemment ce territoire pour valoriser leurs produits autour d’une musique dynamique et de mouvements rythmés.



La danse ou l’art de la séduction

Outre son aspect divertissant, la danse est également une redoutable arme de séduction. Cette facette est utilisée par de nombreuses marques orientées haut de gamme/luxe. Les côtés artistiques, poétiques et esthétiques de la danse sont mis en avant dans ces publicités aux ambiances étudiées. Ainsi, les marques peuvent faire passer leurs messages aux travers de mouvements sensuels, doux, passionnés… Un savant mélange de musique, de chorégraphie, de costumes, de décors et de couleurs pour arriver à séduire les spectateurs.



L’avis du psy

Les publicitaires imaginent des scénarios pour nous séduire et nous donner envie de consommer leurs produits. Leur objectif principal est d’éveiller nos affects positifs pour nous transmettre habilement leur message. Ils sont donc continuellement en quête de thèmes agréables, plaisants, séduisants et tendances. La danse, sous différentes formes, est fréquemment présente dans leurs annonces. Conjuguerait-elle parfaitement tous ces éléments ?

La danse procure de nombreux bienfaits tant au niveau physique que psychique. Elle est associée à la détente, au partage, à la joie, la liberté, la légèreté, la séduction, la convivialité, l’esthétisme. Elle nous permet de nous évader de notre quotidien souvent contraignant et source de tracas. Elle est un moyen d’expression de soi. Elle traduit un rapport au corps, au plaisir, à l’autre et à soi-même. Elle est porteuse d’un message non verbal et constitue donc un outil de communication pertinent pour les publicitaires. Les multiples styles de danses représentent des ressentis pluriels et des codes différents. Néanmoins, ils génèrent tous des émotions positives. La danse est ainsi une alliée de choix pour les annonceurs car les émotions produites vont optimiser notre mémorisation. Le produit se transformera-t-il alors en souvenir ? Le rôle des émotions sur la mémoire est aujourd’hui prouvé. Nous mémorisons mieux des informations qui nous ont marquées émotionnellement. En effet, les informations ou les évènements à fort contenu émotionnel attirent notre attention et améliorent notre possibilité de les mémoriser. Les émotions jouent un rôle primordial dans la cognition en agissant sur notre capacité de mémoriser mais également sur notre capacité de prise de décision. Les chercheurs ont adopté l’opinion selon laquelle le meilleur souvenir pour des stimuli à caractère émotionnel serait le résultat d’un effet de saillance (défini par ce qui est en relief, par ce qui ressort du contexte et s’impose à l’attention).

La pratique de la danse constitue également une partie de notre identité sociale, elle renforce généralement notre sentiment d’appartenance à un groupe. L’important pour les publicitaires est donc de trouver la danse adaptée à leurs produits et leurs cibles. N’oublions pas que nous avons tendance à adopter les mêmes comportements et attitudes que les personnes qui nous sont similaires et auxquelles nous pouvons nous identifier. Le travail des annonceurs est donc de créer des chorégraphies qui plairont au plus grand nombre pour augmenter et pérenniser les ventes.


Auriane et Simon Gomez

10 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 2 LinkedIn 8 Email -- 10 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

10 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 2 LinkedIn 8 Email -- 10 Flares ×